Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 octobre 2010

JeanLucr: "Twitter ne sera jamais grand public en France"

oiseau.jpgJean Luc Raymond a répondu à une enquête du Figaro sur les nouvelles stars du net (mettez les guillemets où vous voulez ;-)

Ce gros utilisateur de Twitter ne voit pas ce média social devenir mainstream en France. Il réagit à l'interview sur son compte posterous:

J’apprécie l’outil Twitter pour sa flexibilité, sa mise en forme minimale, son champ des possibles d'utilisation via une forme éditoriale très contraignante (140 caractères par message) qui invite à la créativité... Et pour les échanges. Le nombre de "followers" / "abonnés" ne m’apparait pas essentiel sur Twitter.

[...]

Je consacre 1h30 au quotidien à Twitter en moyenne et reçois de l’ordre de 400 messages directs par jour (qui ne sont ni du spam, ni des messages "automatiques").

[...]

L’outil Twitter, je le pense sincèrement, ne sera jamais grand public en France. Je m’expliquerai sur ce point prochainement sur cet espace Web.

J'ai créé un Twitter pédagogique où je mentionne uniquement des tutoriels, supports de cours pour apprendre à utiliser Twitter : Apprendre Twiter ... Pourquoi Twitter avec un seul "T" dans ce cas précis ? Car l'entreprise Twitter interdit l'utilisation du mot Twitter dans les noms d'utilisateurs.

photo: oiseau

Lien permanent | Commentaires (16) |

Commentaires

Faut jamais dire jamais, non ?

Écrit par : Rubin | 30 octobre 2010

Jamais!

Écrit par : Eric | 30 octobre 2010

Mais est-ce vraiment ce que nous lui demandons ?

Écrit par : Denis | 31 octobre 2010

Non!

Écrit par : Eric | 31 octobre 2010

L'usage que Jeanlucr fait de Twitter n'est pas le seul qui existe ! Sans doute que sa manière de l'utiliser n'est-elle pas celle qu'adopte le grand public, et pour cause : il sert de référence aux autres pour repérer du contenu, tout le monde n'a pas vocation à jouer ce rôle, et encore moins à le faire en permanence.

Écrit par : See Mee | 31 octobre 2010

Twitter sera grand public lorsque tout le monde aura un smartphone connecte a internet dans sa poche. Donc c'est bientot :)

Écrit par : donatien | 01 novembre 2010

@Donatien,

Tant mieux?

@SeeMee,

Bien sûr, Jean-Lucr est très particulier! Mais je pense tout de même que les caractéristiques de Tw en font qq chose de difficile à apprivoiser par le plus grand nombre.

Écrit par : Eric | 01 novembre 2010

Oui tant mieux. Les nouveaux usages du net arrivent avec les smartphones (les tablettes sont devices de luxe).

Twitter et Google Latitude (Géolocalisation), sont pour moi les deux services d'avenir.

Écrit par : donatien | 01 novembre 2010

Peut-être que Twitter ne percera-t-il pas auprès du grand public, malgré l'accessibilité technique... ou peut-être va-t-il s'adapter, se transformer en autre chose, pour élargir son emprise ? Ceci dit sans jugement de valeur ni dans un sens ni dans l'autre.
En tous cas il est vrai qu'il y a un filtrage qui se fait par la disponibilité, car il est difficile de voir l'intérêt de Twitter si on ne l'utilise que rarement ou de manière sporadique. A moins que cela devienne un peu comme la télévision, un truc sur lequel on zappe de temps en temps, pour s'informer ou se distraire ? Mais je n'y crois pas trop, car la TV est faite de rendez-vous, avec des programmes repérables sur des tranches horaires, alors que Twitter est plus aléatoire, et repose tout de même sur un minimum d'interactions, et cela cela demande un effort, un investissement personnel.

Écrit par : See Mee | 01 novembre 2010

@See Mee,

Personnellement, je ne suis pas branché en permanence sur Twitter: on peut l'utiliser sans chater avec tout le monde.

Écrit par : Eric | 01 novembre 2010

@Eric :

Sur twitter on ne "chat" pas, on converse et on échange :)

Écrit par : donatien | 01 novembre 2010

@Donatien,

Si tu veux, mais je trouve ça trop chronophage.

Écrit par : Eric | 01 novembre 2010

@Eric :

Sur twitter on ne "chat" pas, on converse et on échange :)

Écrit par : donatien | 01 novembre 2010

@eric :

C'est tellement vrai qu'il y a des mecs qui sont parvenus à faire croire que cela pouvait être un job #communitymanager

Twitter c'est tout sauf de la mixité sociale.

L'avantage du service, Eric, et tu le sais bien puisque tu es à la fois un "early adopter" et un fin observateur de ces tendances, c'est que l'usage peut changer à tout moment. Et de ce fait "toucher" un autre public et qui pour faire le lien avec mon premier commentaire, de plus en plus équipé.

Twitter pour les gens "on-line" du fait de leurs activités professionnelles, peuvent ne pas influencer l'usage des teenagers qui préféreront twitter et son flux, que Facebook et ses applications envahissantes et trompeuses. A la fois l'attrait de la "marque" Twitter mais avec un usage, pourquoi pas comptes privés, ou entre amis, on y publiera sa position grace a foursquare, une photo, une vidéo, un live avec Qik. Pourquoi pas un twitter à 2 ? Une utilisation de l'industrie du sexe ?

Bref... c'est pas fini :) L'important c'est d'être dans le faisceau équipement, maturité du service et qui change les usages de partage.

Écrit par : donatien | 01 novembre 2010

Oui, il y a plein d'applications possible. Twitter, c'est comme le mail, un outil simple, qui permet de faire plein de choses.

C'est tout de même le service que je préfère sur le web (avec Netvibes et le blog). Et j'aime bien Twitter parce que c'est un truc à la fois un peu occulte, secret mais aussi populaire (les people sont dessus et on peut sentir l'air du temps). Mais, en général je préfère les infos sérieuses; échanger des blagues ne m'intéresse pas trop.

Écrit par : Eric | 01 novembre 2010

@Eric

oui tweeter avec style a désormais de l'importance :)

Écrit par : donatien | 01 novembre 2010

Écrire un commentaire